Voici une sortie a priori attrayante avec les petits: découverte de dizaines de félins dans leur milieu naturel -du tigre blanc au lion en passant par les chats sauvages – de grands espaces, une fermette avec ses charmantes petites chèvres, et une attraction écologique pour clôturer la visite.

Ma note: 4/10 à tout casser.
Tarifs: De 15€ (plein tarif) à 9,50€ (4-9 ans), gratuit pour les moins de 4 ans.
Site officiel: http://www.parc-des-felins.com/fr/

Et oui, le parc des félins, créé en 1998 (donc pas si vieux) a du mal à se renouveler… Et globalement même si on comprend bien la philosophie du parc autour du respect de l’environnement et de l’espace des animaux, bien des choses pourraient y être améliorées pour l’accueil des visiteurs:

. Les animaux: de nombreuses espèces existent sur le parc. Quelle joie de les découvrir… car cela est si…rare !! A part les lions, qui ont un grand espace à découvert avec plusieurs angles de vue, les autres félins se cachent si bien, que seul un œil de lynx peut les apercevoir. Certes, on peut faire de cela un jeu: à la recherche du félin perdu – mais à 15€ l’entrée, on est tout de même frustré. Surtout les enfants: de la marche, des chemins monotones, des espaces d’arbres touffus – la patience des petits est à rude épreuve. « Maman, c’est quand qu’on va voir le tigre ? » « heu…. ben… attends, là… y a un bout de sa queue… si si, regarde bien derrière l’arbre là-bas… c’est un peu jaune »…mouais…pas convaincant, hein ??

Il y a encore du travail pour rendre l’environnement plus attractif (multiplier les points en hauteurs par exemple -un seul aujourd’hui, avec une minuscule fenêtre de vue inaccessible aux plus petits).

. Les lémuriens: ils sont adorables. On les voit bien -ils sont très sociables et viennent volontiers se percher dans les arbres au dessus de vos têtes. Mais, l’île aux lémuriens n’est accessible seulement qu’à 14:00 (du moins, le jour de notre visite…) et l’animation de présentation des petites bêtes et leur nourrissage est mal organisée – un seul sentier, où tout le monde s’entasse. Impossible de circuler… pire que les Galeries Lafayette un 24 décembre….encore un ratage d’organisation. Ca en rend la visite quasi désagréable…

. Les chèvres!!
Et bien… oui… le parc des félins a un truc très sympa – ce sont les chèvres et leur chevreaux, tout à fait sociables – les enfants les caressent et se régalent de les voir sautiller sur les rochers. Rien à redire à cette petite fermette…sauf qu’on est étonnée de la voir ici, en ce lieu « félin »… peut-être est-ce un garde manger ???? (je rigooole..!!)

. The « attraction »: on a fini par l’attraction (incluse dans le prix du billet). On monte dans un train voiture avec quelques wagons équipés de gradins en bois, l’intérieur du wagon étant totalement ouvert sur l’extérieur sur l’une des façades. Un écran vidéo nous raconte l’histoire du parc, donne des principes d’écologie de base, parle des espèces en voie de disparition…toute cela conté par 2 enfants. Le train démarre…. première mauvaise surprise, la fumée de poussière qu’on se prend en pleine figure pendant le trajet (les chemins sont bourrés de gravier) et, seconde surprise, il n’y a à peu près rien à voir. Deux scènes plus ou moins animées (il faut vite le dire), pour étayer le discours autour de la pollution, du braconnage… Encore une fois… dur dur pour les petits et carrément moyen pour les grands.

. Services divers

Pas grand chose. Prenez votre casse croûte et faites un pique-nique à l’entrée du parc. Sur l’herbe. Car pas d’aire avec table et aire de jeux, … non non. On a pas testé le resto, mais juste la vente à emporter. Très très bof…

En gros, foncez à Thoiry, pour 10€ de plus, c’est l’éclate totale.